La Commanderie
La Commanderie

 

ESTIVES QUERCYNOISES

BOMSEL Ondine

Tél. 01 42 61 22 13

      05 65 40 52 79 (15 juillet - fin août)

 

Mail : les.estives@orange.fr

Objet

Organisation de concerts de musique classique, principalement de musique baroque.

Deux concerts ont lieu chaque année, dans le courant du mois d'août, à la COMMANDERIE, prés de l'église.

2015


Sonates et sonatines de Franz SCHUBERT par Florence MALGOIRE violon et Paolo ZANZU pianino


Le salon de musique de Mr SCHUBERT, écrits et sonatines :

une soirée chez SCHUBERT entouré de ses amis par Florence MALGOIRE violon et Paolo ZANZU pianino, accompagnés par Marie-Christine BARRAULT (comédienne)

 

Organisé par l'association "les Estives Quercynoises"

Cliquez sur l'affiche pour l'agrandir
Cliquez sur l'affiche pour l'agrandir

 2014


Concert par le trio "Trois continents"

 

CHORO : musique instrumentale brésilienne.

 

Organisé par les Estives Quercinoises

Vous trouverez, ci-après, quelques articles parus, au cours des dernières années, dans la Dépèche du Midi, ce qui vous permettra de faire mieux connaissance avec cette association originale.

2012


Comédien, chanteurs et instrumentistes de l'ensemble Sagittarius. - Tous droits réservés. Copie interdite.
Comédien, chanteurs et instrumentistes de l'ensemble Sagittarius. ()

Comédien, chanteurs et instrumentistes de l'ensemble Sagittarius.

  

Les organisateurs des concerts à la Commanderie d'Espédaillac ont innové pour la 26e édition des Estives quercynoises.

Vendredi 17 août, le public nombreux a apprécié l'ensemble Sagittarius dans «Une soirée chez M. de La Fontaine». Un spectacle inhabituel dans ce lieu où l'on écoute des concerts de musique baroque. Le programme imaginé par Sagittarius est tourné vers la musique française du XVIIe et XVIIIe siècle. «Ce divertissement musical, où la langueur amoureuse, la moquerie et la légèreté alternent agréablement, fait découvrir, à côté des célèbres fables de La Fontaine, tout un répertoire musical fait de finesse, de passion et de bon goût très français.»

Le merveilleux Thierry Péteau, comédien et ténor, interprétait les textes d'après les règles de prononciation du français du XVIIe siècle, et des codes de gestes que La Fontaine ou Molière n'auraient point reniés. Dirigé par Michel Laplénie, l'ensemble Sagittarius, composé ce soir-là de cinq musiciens et chanteurs, a montré une fois de plus son professionnalisme dans le répertoire baroque et sa redécouverte.

Le lendemain, le public a été également conquis par Mira Glodeanu et son Globlicz, un violon baroque daté de 1604. Cette grande artiste reconnue dans le monde entier, très à l'écoute de son instrument, a interprété des pièces du répertoire autrichien, français et allemand du XVIIe et XVIIIe siècle, écrites spécifiquement pour le violon seul, employé comme instrument polyphonique complet. Les mélomanes n'ont pas souvent entendu la célèbre Chaconne en ré mineur de Jean-Sébastien Bach, jouée avec une telle finesse et un tel respect de l'œuvre.

La Dépêche du Midi